Páginas vistas en total

martes, 28 de junio de 2011

Pile ou face

Le passé revient à nous,
sur ton visage que je ne vois plus,
dans
tes paroles qui avaient été le silence ...les silences
dans tes
mains qui m'ont dit adieu ...

Que dois je faire avec tant
d'heures perdues?
Comment la solitude peut elle remplir
l'espace?
Si la tristesse a déjà envahi mon être
Que dois
je faire avec ma mauvaise habitude de toujours perdre ?

Mais
malgré le risque
Je me laisse aller à nouveau
Je risque de
souffrir à nouveau?
Pas de question...je risque
moi je suis
comme ça!
Je lance la monnaie à pile ou face
Si la chance
reste avec moi …
si seulement la chance reste cette fois ci
...(je prie)
Mais si ce n'est pas le cas ...
je me dis en
secret
On ne pleure pas
on a déjà l’expérience de tomber
pour apprendre
on connais très bien
la douleur de se
mettre encore une fois à genoux
et crier prier, mourir et
renaître des cendres

... Puis alors je comparer la
fiction du pouvoir oublier contre la réalité de s'en souvenir

Puis je inventer un avenir sans fondement,
parce que cette
vie que je vis seule
est aussi imprévisible comme un mauvais
rêve
Le passé revient à nous,
ou c'est plutôt nous qui
nous accrochons a sa gueule effervescente
et empoisonnée
je
sent son arme bandit à double tranchant qui me coupe le souffle
je
la sent dans le vent ...

No hay comentarios:

Publicar un comentario